Seedsman Blog

Cultivez des plants de cannabis petits et pleins de fleurs

À moins que vous ne possédiez un champ en Californie, il y a de fortes chances que vous ayez un espace limité pour cultiver votre cannabis. De plus, la discrétion est une nécessité pour de nombreux cultivateurs. Dans de tels cas, de belles plantes de marijuana de 3 mètres de haut ne sont tout simplement pas désirables et vous êtes sans doute à la recherche de conseils pour obtenir des plants de cannabis petits mais pleisn de fleurs qui vous assurent une récolte abondante.

Heureusement, la taille ne fait pas tout, et bien qu’on voudrait tous laisser à nos plantes l’occasion de croître en toute liberté, il est en fait parfaitement possible d’obtenir une récolte énorme tout en gardant vos plantes petites et compactes.

Pourquoi les plantes de cannabis grandissent tant ?

Tout simplement parce que cannabis aime la lumière du soleil. Il peut donc grandir de plusieurs mètres en quelques mois à peine, car il s’efforce de se rapprocher le plus possible de la lumière émise par le soleil. La plus grande partie de l’énergie de la plante est dirigée vers le sommet de sa tige principale, car c’est la partie de son anatomie qui reçoit le plus de lumière directe du soleil.

C’est donc là que le plus gros cola a tendance à se former une fois que la plante entre dans sa phase de floraison. Mais, les cultivateurs de cannabis des malins et ont découvert de nombreuses façons de contourner les lois de la nature afin de répondre à leurs propres besoins.

Leurs motivations peuvent être variées : manque d’espace, besoin de discrétion ou, tout simplement, paresse. En effet, la recherche de parasites, de moisissures, de graines et de tiges endommagées est beaucoup plus facile avec de petites plantes compactes.

Les variétés de cannabis les plus petites

Comme toujours, la génétique est la première chose à prendre en considération quand on se lance dans la culture de cannabis. En règle générale, les indicas ont tendance à être plus courtes et plus touffues que les sativas, qui peuvent atteindre des hauteurs impressionnantes. Cette incroyable croissance se manifeste généralement pendant la phase de floraison, les plantes sativa pouvant alors doubler ou tripler de taille, tandis que les indicas ne croissent généralement que d’environ 50 pour cent.

Il est également intéressant de noter que les variétés autofloraisons restent généralement très courtes elles aussi. La Red Dwarf, par exemple, est un excellent exemple de variété autofloraison minuscule mais produisant des fleurs en grande quantité.

Quelques conseils pour obtenir des plants de cannabis petits mais plein de fleurs

Quel que soit la variété que vous cultivez, il y a un certain nombre de choses que vous pouvez faire pour maximiser la production de fleurs tout en minimisant la croissance. Par exemple, les plantes de cannabis s’étirant systématiquement en direction des sources de lumière, il peut être judicieux de placer l’éclairage fort bas, à quelques centimètres au-dessus du haut de leurs plantes.

Le fait de déplacer les lumières au fur et à mesure que les plantes poussent élimine leur besoin de s’étirer et constitue un excellent moyen de les empêcher de croître démesurément.

Une autre technique intéressante est la taille apicale. Elle consiste à tailler le sommet de la tige principale pendant la phase végétative, ce qui permet la croissance de plusieurs branches latérales qui pourront chacune se parer de fleurs. Lorsqu’elle est réalisée correctement, la taille apicale est un excellent moyen de minimiser la hauteur de vos plants tout en augmentant leur production.

Le scrog (screen of green) constitue, lui aussi, un moyen très efficace de garder les plantes courtes tout en augmentant le nombre et la taille des colas. Cette technique consiste à étaler les branches latérales en les plaçant chacune à travers un « trou » d’un écran de cordage, de sorte que chaque branche soit maintenue directement sous la source de lumière. Cette méthode permet à chaque branche de recevoir un maximum d’énergie, permettant une floraison accrue et une production augmentée de cannabinoïdes.

Bien sûr, la plupart des cultivateurs rêvent d’imposantes plantes de marijuana pleines d’énormes colas, mais pour beaucoup, ce rêve est simplement irréaliste, voire dangereux. Heureusement, avec un peu de savoir-faire, vous pouvez réduire vos plantes sans avoir à faire de compromis sur votre récolte.

Quels que soient vos besoins et vos envie, n’hésitez pas à acheter des graines de cannabis et lancez-vous dans l’aventure. Assurez-vous néanmoins toujours au préalable que la législation en vigueur dans votre pays vous y autorise.

Les informations concernant la culture du cannabis sont destinées aux clients résidant dans des pays où cette activité est autorisée par la loi, ou à ceux bénéficiant d’une autorisation spécifique. Nous encourageons nos lecteurs à connaître et à toujours respecter sur la législation en vigueur dans leur pays.

This post is also available in: Anglais