Seedsman Blog
Home » Histoire de breeder : Sensi Seeds

Histoire de breeder : Sensi Seeds

Nous avons donc décidé de lancer une série d’articles consacrés à l’histoire de certaines des plus importantes banques de graines de cannabis pour vous permettre d’y voir un peu plus clair dans cette industrie en pleine effervescence. À tout seigneur tout honneur, commençons par la plus vieille et la plus grande banque de graines, Sensi Seeds.

Fondée en 1985, Sensi Seeds jouit d’une longévité exceptionnelle dans l’industrie du cannabis, une longévité qui s’appuie sur une histoire passionnante faite d’innovation, d’ambition et de passion.

L’homme à l’origine de Sensi Seeds, Ben Dronkers

L’histoire de Sensi Seeds remonte aux années 1970 quand Ben Dronkers commence à cultiver ses propres plantes et à conserver les graines des phénotypes les plus intéressants qu’il fait pousser. Bien vite, sa collection s’agrandit de graines qu’il récolte aux quatre coins du globe, une collection qu’il désire la plus large possible et que, rêveur qu’il était à l’époque, il espérait voir un jour représentative de la diversité du cannabis à travers le monde.

Parallèlement à cette récolte de graines de cannabis, Ben Dronkers multiplie les rencontres avec chercheurs, botanistes et activistes, ce qui lui permet d’accumuler des connaissance toujours plus nombreuses. Il en déduit que les plus belles plantes ne naissent pas d’un environnement de culture optimal mais bien d’un patrimoine génétique riche et plein de potentiel.

Ben voyage donc. Et il voyage beaucoup, à la recherche des génétiques les plus spéciales. Il parcourt l’Himalaya, l’Hindou Kush, le Pakistan, le sous-continent indien, l’Asie du Sud-Est et augmente sa collection de génotypes tous les impressionnants les uns que les autres. Cette quête l’occupe durant la fin des années 1970 et la première moitié des années 1980.

En 1984, Ben adopte une nouvelle approche, passant de la collecte à la sélection. Il s’appuie sur sa collection personnelle pour effectuer des croisements et créer de nouveaux hybrides qui combinent les gênes les plus intéressants des landraces qu’il avait réunies jusque-là. Ben parvient alors à se procurer certains des premiers hybrides stabilisés nés quelques années plus tôt aux États-Unis, notamment des Haze et des Skunk. C’est ce qu’il manquait à Ben pour créer des hybrides de toute grande classe en Europe.

La naissance de Sensi Seeds

Les choses s’accélèrent donc et en 1985 est fondé le Sensi Seed Club, aussi appelé Sensi Connoisseurs’ Club. Cette nouvelle structure s’installe dans des locaux plus amples équipés d’un matériel perfectionné qui permet d’étendre les programmes de breeding et de leur donner un aspect bien plus professionnel avec notamment un enregistrement précis et soigné de la généalogie des hybrides créés. C’est donc véritablement de 1985 que date la naissance de Sensi Seeds.

Ainsi lancé à vive allure, le programme de création de nouveaux hybrides ne décélère pas durant les années qui suivent. Il faut dire que le matériel de qualité acquis par le Sensi Seed Club permet la culture de plusieurs générations de plantes sur une même année, ce qui accélère fortement le travail. Dans un premier temps, il ne s’agit pas encore de mêler Indica et Sativa mais de croiser des plantes issues des mêmes régions pour en renforcer l’affirmation de caractéristiques propres.

En 1986, le Sensi Seed Club ouvre un magasin à Amsterdam. Sur ses étalages, on trouve autant des graines que du matériel de culture ou des livres consacrés au cannabis. C’était alors la première boutique de ce genre du pays. 1991 marque une nouvelle étape dans l’histoire de Sensi Seeds puisque cette année-là, Ben Dronkers racheta la banque Seed Bank et son stock de génétiques. Les deux entités fusionnent et forment ainsi la Sensi Seed Bank que l’on connait encore tous aujourd’hui.

Ensuite, les choses suivent leur cours à un rythme soutenu avec un catalogue toujours plus large grâce à la création d’hybrides toujours plus nombreux génétiques comme la Big Bud, la Super Skunk, la Black Domina, la Fruity Juice ou encore la Jack Herer. Parallèlement, sont conservés les meilleurs hybrides des origines, comme la fameuse Northern Lights #5 x Haze qui a tellement plu à Michka ou encore la Skunk #1.

Sensi Seeds aujourd’hui

Sensi Seed est alors présent partout et ses créations remportent un nombre incalculable de prix. En 2002, Mother’s Finest gagne ainsi le prix de la meilleurs Sativa lors de la Cannabis Cup. 2006 est une autre grande année dans l’histoire de Sensi Seeds. Cette année-là, Sensi Seeds racheta The Flying Dutchmen mais, contrairement à Seed Bank par le passé, The Flying Dutchmen ne disparut pas et son catalogue de graines fut conservé indépendant de celui de Sensi Seeds.

sensi seeds

Et depuis lors, Sensi Seeds n’a cessé de se développer, d’innover, de proposer de nouvelles génétiques qui augurent d’un futur tout aussi brillant que son passé.

Ben Dronkers a toujours eu pour objectif de normaliser l’usage du cannabis et d’en faire reconnaitre les bienfaits thérapeutiques. Animé de ce profond désir, il a ouvert, en 1985, le premier musée du monde consacré au cannabis, le Hash Marihuana & Hemp Museum qu’on peut aujourd’hui visiter à Amsterdam et à Barcelone.

Dans le même but, Sensi Seeds et ce musée organise périodiquement les Cannabis Culture Awards qui récompensent les personnalités qui ont prit position en faveur du cannabis. Parmi les lauréats, on trouve, Richard Bronson ou encore Dries van Agt qui dirigea les Pays-Bas de 1977 à 1982. Dans le même temps, Sensi Seeds honore d’éminents activistes comme Jack Herer ou Michka en l’honneur de qui la banque a créé des variétés spécifiques.

Sensi Seeds est donc une structure protéiforme qui s’intéresse à tous les aspects de l’univers du chanvre et du cannabis et dont les ambitions dépassent de loin le profit. Ben Dronkers a fait œuvre de pionnier en Europe et ses créations sont aujourd’hui des fleurons du monde cannabique. La communauté cannabique lui doit beaucoup, à lui et à tous ceux qui ont travaillé avec lui au fil des ans.

Les informations concernant la culture du cannabis sont destinées aux clients résidant dans des pays où cette activité est autorisée par la loi, ou à ceux bénéficiant d’une autorisation spécifique. Nous encourageons nos lecteurs à connaître et à toujours respecter sur la législation en vigueur dans leur pays.

This post is also available in: Anglais

Seedsman

Not only do we have one of the most comprehensive libraries of cannabis seeds in the world, we now offer a diverse range of cannabis related goods for you to enjoy including storage products, clothing and books.