Seedsman Blog
Home » JACK HERER – L’EMPEREUR DU CHANVRE

JACK HERER – L’EMPEREUR DU CHANVRE

Rares sont les consommateurs de cannabis qui n’ont pas entendu parler de Jack Herer. Son nom est synonyme d’activisme. Le rôle qu’il a joué dans la réforme du cannabis aux États-Unis et dans l’éducation du public sur les bienfaits du chanvre a été si important que Sensi Seeds a donné son nom à une variété. Cette variété est devenue aussi légendaire que l’homme lui-même.

Qui était Jack Herer ?

Né en 1939 à New York, Jack Herer est également connu sous le nom d’Empereur du chanvre. Il était auteur et militant du cannabis et fit pression pour la dépénalisation et la légalisation du cannabis. Herer était initialement opposé au cannabis. Ayant combattu dans la guerre du Vietnam, il n’appréciait guère la contre-culture des années 1960 aux États-Unis, et décrivait les mouvements anti-guerre comme “non-américains”. Ouvert d’esprit, Herer changea d’avis lorsqu’il découvrit les bienfaits du cannabis. Il fuma donc son premier joint à l’âge de 30 ans. Herer se passionna progressivement pour cette plante, et finit par devenir un fervent partisan de la légalisation du cannabis. En 1973, Jack et son ami, “Capt” Ed Adair, ouvrirent un magasin de pipes et de bongs à Venice Beach, et tous deux se jurèrent de se battre pour la légalisation du cannabis. L’un de leurs objectifs était de faire libérer tous ceux qui purgeaient une peine de prison pour simple possession de cannabis.

Les réalisations de Jack Herer

Célèbre dans la culture du cannabis pour son livre The Emperor Has No Clothes, dans lequel il explique comment le chanvre pourrait servir de substitut écologique à tous les combustibles fossiles et à leurs dérivés, Jack Herer évoque aussi le potentiel du chanvre comme substitut du papier et des textiles, et poursuit en pointant du doigt son utilisation possible dans l’énergie domestique et dans d’innombrables autres domaines, en mentionnant au passage, ses bienfaits thérapeutiques.

Herer affirme que l’avidité des entreprises est la véritable raison de la mise au ban du cannabis, et accuse le gouvernement de répandre de la désinformation à propos de la plante et de ses nombreux avantages, favorisant l’industrie de l’argent au détriment du bien-être des citoyens et de la préservation de l’environnement. Il eut l’idée de son livre en prison, en 1983, alors qu’il purgeait une petite peine pour avoir refusé de quitter un parking où il recueillait des signatures pour une pétition. Le livre, devenu légendaire, a été publié pour la première fois en 1985 et est toujours en cours d’impression aujourd’hui, pour sa 14e édition. Certaines éditions du livre sont devenues des objets de collection et ont été revendus à des prix fort élevés, notamment les éditions imprimées sur du papier de chanvre, reliées en chanvre ou signées par l’Empereur lui-même. The Emperor Has No Clothes peut être lu gratuitement sur jackherer.com, le site officiel du grand homme lui-même, tenu par sa femme Jeannie.

La mort de Jack Herer

En juillet 2000, Jack a eu une première crise cardiaque, ainsi qu’une grave attaque cérébrale, qui l’a empêché de parler et de bouger le côté droit de son corps. Il s’est en grande partie rétabli, attribuant son succès à un traitement au champignon psychoactif Amanita muscaria. Neuf ans plus tard, Herer subit sa deuxième crise cardiaque le 12 septembre, alors qu’il se trouvait dans les coulisses du festival Hempstalk de Portland, dans l’Oregon. Jack est mort à l’âge de 70 ans, cinq jours avant le 4/20, le 15 avril 2010, emporté par complications à la suite de sa la crise cardiaque de 2009. Il est enterré au cimetière d’Eden Memorial Park à Mission Hills, en Californie.

La variété qui lui est dédiée

Au milieu des années 1990, la banque de cannabis néerlandaise Sensi Seeds a créé une variété nommée en l’honneur de Jack : un hybride Haze à dominance sativa (environ 55%) dont la génétique exacte reste un secret bien gardé. On pense qu’il s’agit d’un croisement d’une Northern Lights #5 et d’une Shiva Skunk, avec du terpinolène comme terpène dominant. Connue pour son parfum et sa saveur d’agrumes, la Jack Herer offre une sensation bien équilibrée avec des effets à la fois cérébraux et physiques, lesquels l’ont rendue immensément populaire. La variété Jack Herer compte neuf titres de Cannabis Cup à son actif, ce qui en fait l’une des variétés les plus primées de l’histoire. Elle présente des niveaux moyens de THC et très peu de CBD. Cette variété est en outre connue pour ses bienfaits médicinaux et son efficacité dans le traitement de la douleur, de l’anxiété et du stress. Elle doit néanmoins être évitée par les personnes souffrant d’insomnie en raison de sa capacité à stimuler la pensée, l’humeur et la vigilance. En extérieur, elle est particulièrement friande des températures méditerranéennes (entre 22 et 25 degrés). Cultivée en intérieur, taillez-la minutieusement car elle peut atteindre des hauteurs de plus de 2 mètres et demi dans certaines conditions. La Jack Herer offre généralement un rendement légèrement inférieur à la moyenne et fleurit en 10 semaines lorsqu’elle est cultivée en intérieur.

Les graines de Jack Herer sont disponibles chez Seedsman, suivez le lien ici pour les acheter :

Sources: http://www.wikileaf.com/strain/jack-herer https://en.m.wikipedia.org/wiki/Jack_Herer

Les informations concernant la culture du cannabis sont destinées aux clients résidant dans des pays où cette activité est autorisée par la loi, ou à ceux bénéficiant d’une autorisation spécifique. Nous encourageons nos lecteurs à connaître et à toujours respecter sur la législation en vigueur dans leur pays.

This post is also available in: Anglais