Seedsman Blog

LA FORME ET LA TAILLE DES GRAINES DE CANNABIS POURRAIENT INDIQUER LEURS NIVEAUX DE CANNABINOÏDES

De nombreux cultivateurs spéculent sur la relation entre l’apparence des graines de cannabis et la qualité des plantes qu’elles produisent. Pourtant, la plupart des growers s’accordent à dire que peu d’informations utiles – voire aucune – peuvent être glanées en observant simplement les graines. Cependant, une nouvelle étude publiée dans la revue Cannabis and Cannabinoid Research suggère que la forme et la taille des graines de cannabis peuvent, en fait, fournir des indices sur les niveaux de THC et de CBD des fleurs obtenues[i].

Morphologie des graines de cannabis et teneur en cannabinoïdes

Lorsque nous parlons de graines de cannabis, nous faisons en fait référence aux akènes.

Les akènes sont un type de fruit non charnu, chacun contenant une seule graine entourée d’une couche appelée péricarpe. À l’intérieur de cette paroi extérieure se trouve l’embryon qui, s’il germe, produira une plantule.

Pour mener leurs recherches, les auteurs de cette dernière étude ont examiné les akènes de cinq variétés de cannabis différentes. Deux d’entre elles contenaient uniquement du THC, une autre uniquement du CBD, et les deux dernières produisaient les deux cannabinoïdes. Après avoir examiné les graines de chacune de ces variétés, les chercheurs ont noté que “les akènes des différents chémotypes étaient clairement distinguables.”

Plus précisément, ils ont constaté que les variétés produisant uniquement du THC ont tendance à être plus grandes et plus rondes, tandis que l’augmentation des niveaux de CBD est associée à une taille plus petite et à une forme plus élancée. Sur la base de cette analyse, ils concluent que “la variation de la forme des akènes est un biomarqueur potentiel de la teneur en cannabinoïdes dans les fleurs de la plante.”

Très peu de recherches sur l’importance de la morphologie des graines de cannabis ont été menées avant cette étude, le seul article notable datant de 1974. Parue dans le Canadian Journal of Botany, cette étude a révélé que les akènes des plantes domestiquées sont généralement plus gros que ceux des variétés sauvages[ii]. L’auteur est même allé jusqu’à spéculer que les breeders du passé auraient délibérément préféré des graines de cannabis plus grosses lors de la sélection des plantes, car celles-ci pouvaient être enterrées plus profondément pour les protéger de la consommation par les oiseaux. Si tel est le cas, nous pouvons remercier ces growers oubliés depuis longtemps pour les grosses graines de cannabis produites par les plantes modernes.

Les grandes graines de cannabis sont-elles donc plus puissantes ?

Malheureusement, les résultats de cette recherche ne peuvent pas être considérés comme une manière fiable d’évaluer les niveaux de cannabinoïdes. Les auteurs de l’étude soulignent qu'”aucune différence significative entre les variétés du même chémotype n’a été observée.” ” En d’autres termes, il est peut-être possible de distinguer les variétés à forte et à faible teneur en THC sur la base de la morphologie des graines, mais lorsqu’on examine deux graines de cannabis provenant de la même souche, la taille et la forme deviennent soudainement insignifiantes.

Cela signifie que les petits akènes peuvent contenir plus de THC que les gros spécimens. Il n’y a donc aucun moyen de savoir laquelle de vos graines de cannabis produira les plantes les plus puissantes.

Sur ce sujet, il convient encore de mentionner qu’il n’existe pas non plus de moyen fiable de distinguer les graines de cannabis mâles et femelles. Certains ont suggéré que les graines femelles sont plus grosses, mais la réalité est que ce n’est tout simplement pas le cas. Si c’était le cas, on n’aurait pas pris la peine de développer des graines féminisées !

[i] Márquez F, Lozada M, Idaszkin YL, González-José R, Bigatti G. Cannabis Varieties Can Be Distinguished by Achene Shape Using Geometric Morphometrics. Cannabis and Cannabinoid Research. 2021 May 31. – https://www.liebertpub.com/doi/full/10.1089/can.2020.0172

[ii] Small E. Morphological variation of achenes of Cannabis. Canadian Journal of Botany. 1975 May 15;53(10):978-87. – https://cdnsciencepub.com/doi/abs/10.1139/b75-117

Les informations concernant la culture du cannabis sont destinées aux clients résidant dans des pays où cette activité est autorisée par la loi, ou à ceux bénéficiant d’une autorisation spécifique. Nous encourageons nos lecteurs à connaître et à toujours respecter sur la législation en vigueur dans leur pays.

This post is also available in: Anglais