Seedsman Blog
Corée du Nord cannabis
Home » Le cannabis en Corée du Nord

Le cannabis en Corée du Nord

La Corée du Nord est l’un des pays les plus secrets au monde et l’un de ceux qui suscitent le plus de fantasmes. Les rumeurs, fausses informations et aprioris sont nombreux concernant cet état fermé au monde extérieur dont on ne sait pas grand-chose.

L’impossibilité d’entrer en contact avec les Nord-coréens et la prohibition d’internet dans le pays créent ainsi un climat propice à la naissance et à la diffusion des rumeurs les plus folles.

L’une des plus tenaces d’entre elles concerne le cannabis.

Il parait, en effet, que la Corée du Nord est un véritable paradis pour les amateurs de cannabis, que la plante y pousse librement autant dans les villes que dans les campagnes et que sa consommation y est habituelle et largement tolérée par les autorités qui ne s’attaqueraient qu’à la consommation de « drogues dures » comme la cocaïne ou l’héroïne.

Certains se sont donc pris à rêver de landraces encore inconnues, de territoires inexplorés, de variétés extraordinaires née du savoir-faire d’une population qui jamais n’a stigmatisé cette plante, de génétiques d’une puissance et d’une pureté qu’on ne trouverait plus nulle part ailleurs.

Mais qu’en est-il en réalité ? La Corée du Nord est-elle véritablement un paradis pour les fumeurs de weed ?

Des témoignages contradictoires concernant le cannabis en Corée du Nord

Si l’on en croit l’ONG américaine Open Radio for North Korea[1], en 2010, les autorités nord-coréennes auraient mené une campagne de répression à l’égard des consommateurs de drogues d’Hamkyungbuk-do. Mais les consommateurs de cannabis et d’opium n’auraient pas été inquiétés car il ne s’agirait pas de drogues aux yeux du gouvernement.

C’est aussi ce qu’affirme Vice [2] qui rapporte que, dans ce pays, la marijuana n’est pas considérée comme une drogue au sens strict du terme. En conséquence, nous dit le magazine, son usage est monnaie courante, la plupart des gens consommant du cannabis comme alternative bon marché au tabac. Le cannabis serait ainsi consommé et vendu librement à travers tout le pays sans que le gouvernement n’y trouve à redire[3].

Ne sautez néanmoins pas dans le premier avion pour Pyongyang. En effet, toujours selon le journal, la weed nord-coréenne n’est pas très puissante. D’ailleurs, elle serait difficilement accessible aux touristes, puisque les autorités locales savent combien le cannabis est stigmatisé en Occident et qu’elles ne veulent pas donner l’image d’un pays permissif. Le Huffington Post semble l’avoir bien compris lorsqu’il a publié un article au titre provocateur soulignant les contradictions du gouvernement Nord-coréen : When It Comes To Marijuana, North Korea Appears To Have Liberal Policy Of Tolerance [4].

On pourrait multiplier les témoignages de personnes affirmant que le cannabis est légal (ou en tous cas qu’il n’est pas illégal) et courant en Corée du Nord. Mais il faut se rendre à l’évidence. En l’absence d’une connaissance précise de la législation nord-coréenne, nous ne pouvons dépasser le stade des suppositions appuyées sur des observations et témoignages personnels dont la valeur laisse parfois à désirer.

D’ailleurs, des témoignages contraires existent aussi qui soutiennent que le cannabis est traité à l’égal des autres drogues dans le pays. Le diplomate suédois Torkel Stiernlof réside en Corée du Nord et affirme en effet qu’ « il ne fait pas de doutes que les drogues, en ce compris la marijuana, sont illégales [en Corée du Nord]. Elles ne peuvent être achetées et en consommer serait passible de poursuites pénales. »[5]

Le « cannabis » nord-coréen n’est pas du cannabis

Comment expliquer ces témoignages contradictoires ? Le Guardian [6] donne des éléments de réponse intéressants. Selon le journal, la légende qui fait de la Corée du Nord un paradis pour les amateurs de cannabis est née d’un malentendu et d’une confusion entre chanvre, cannabis et ip dambae.

L’ip damabae est un mélange de couleur verte d’herbes locales triturées auxquelles recourent les Nord-coréens qui n’ont pas accès au tabac. Il y a néanmoins une différence de taille : l’ip dambae n’est pas psychoactif. Le directeur de l’agence Young Pioneer Tours, Troy Collins, explique d’ailleurs avoir acheté ce chanvre et qu’il ne contenait pas de THC et ne générait aucun high.[7]

Une autre source de confusion probable est l’importante production de chanvre industriel dans le pays, une culture largement promue par les autorités nord-coréennes. Contrairement au cannabis, le chanvre ne contient pas de THC (ou alors sous forme de trace) et n’est donc pas psychoactif. Or, les deux plantes ont une apparence similaire et la Corée du Nord est l’un des principaux producteurs de chanvre au monde. Quand on sait que le chanvre pousse également en pleine nature dans ce pays si secret, il n’est pas difficile d’imaginer des touristes bouche bée, les yeux écarquillés devant des champs de chanvre s’étendant à perte de vue, développer des fantasmes et des rumeurs sans réel fondement.

Peut-on consommer du cannabis en Corée du Nord ?

En conclusion, le cannabis est-il légal et courant en Corée du Nord, comme on le prétend souvent ? Il y a fort à parier que non. Si le chanvre est certes très présent dans le quotidien des Nord-coréens, il est très peu probable qu’un régime aussi répressif et sévère que l’est celui de Kim Jong-Un tolère la marijuana. Cette affirmation si souvent répétée n’est qu’une légende urbaine Donc si vous voulez consommer du cannabis de qualité, ne risquez pas d’avoir des ennuis avec le gouvernement nord-coréen. Seedsman.com a tout ce dont vous avez besoin. C’est moins cher, moins risqué et plus facile !


Références

[1] ttp://archive.wikiwix.com/cache/index2.php?url=http%3A%2F%2Fenglish.nkradio.org%2Fnews%2F286

[2] https://www.vice.com/fr/article/8gyxkx/coree-du-nord-weed

[3] https://www.telegraph.co.uk/travel/galleries/places-where-you-can-smoke-marijuana-legally/north-korea/

[4] https://www.huffingtonpost.co.uk/2013/10/08/marijuana-in-north-korea_n_4067341.html

[5] https://www.businessinsider.com/is-marijuana-legal-in-north-korea-2017-5?r=US&IR=T

[6] https://www.theguardian.com/world/2014/may/13/mythbusters-uncovering-the-truth-about-north-korea-cannabis-metro

[7] https://thefreshtoast.com/cannabis/marijuana-is-not-legal-in-north-korea/?nowprocket=1

Les informations concernant la culture du cannabis sont destinées aux clients résidant dans des pays où cette activité est autorisée par la loi, ou à ceux bénéficiant d’une autorisation spécifique. Nous encourageons nos lecteurs à connaître et à toujours respecter sur la législation en vigueur dans leur pays.

This post is also available in: Anglais

Seedsman

Not only do we have one of the most comprehensive libraries of cannabis seeds in the world, we now offer a diverse range of cannabis related goods for you to enjoy including storage products, clothing and books.