Seedsman Blog

LE RINCAGE DES PLANTS DE CANNABIS

Le rinçage des plants de cannabis est une pratique courante, bien que ses avantages soient discutés. En théorie, le rinçage est censé débarrasser les plantes des minéraux et ainsi améliorer son goût. Malheureusement, aucune étude n’a été menée pour déterminer si le rinçage est vraiment nécessaire aux plants de cannabis.

Le rincage des plants de cannabis, c’est quoi ?

Comme toutes les plantes, le cannabis nécessite une alimentation minérale variée. Donc, les cultivateurs leurs ajoutent au sol des ingrédients tels que l’azote, le potassium, le calcium et d’autres minéraux, qui sont ensuite absorbés par les racines des plantes.

Cependant, il est possible que ces sels aient un impact négatif sur la qualité des fleurs récoltées. En effet, ils les rendraient plus difficiles à brûler et plus dangereux pour les poumons. En outre, ils leur donneraient un arrière-goût chimique fort désagréable. Après avoir dépensé de l’argent pour acheter des graines de cannabis et passer du temps à s’en occuper, il serait dommage d’obtenir un produit final décevant.

En conséquence, les cultivateurs pratiquent le rincage de leurs plants de cannabis avant la récolte pour se débarrasser de ces minéraux. Le rincage des plants de cannabis est un processus très simple. En effet, il consiste uniquement à arroser généreusement les plantes à l’eau afin d’éliminer les minéraux du substrat. Ce processus affame les plantes et les oblige donc à se nourrir de ses réserves internes de minéraux, lesquelles s’épuisent rapidement.

Le rincage doit être pratiqué au bon moment de sorte que les plantes aient consommé tous leurs minéraux au moment exact de la récolte. Commencer trop tôt pourrait sous-alimenter les plantes, tandis que commencer trop tard ne rincera pas tous les minéraux.

Quand pratiquer le rincage des plants de cannabis ?

Le moment idéal pour commencer à rincer les plants de cannabis dépend du milieu de culture. Si vous utilisez de la terre, il est conseillé de commencer le rincage environ deux semaines avant la récolte. Donc, dans le cas d’une génétique à la floraison de huit semaines, commencez le rincage à la fin de la sixième semaine. En cas de doute, observez les trichomes. En effet, quand ils commencent à se parer d’un teint laiteux, c’est que l’heure du rincage de vos plants de cannabis est arrivée.

Cependant, tous les sols ne sont pas égaux et les limons lourds ou les argiles peuvent être plus difficiles à rincer que les sols sableux. Pour cette raison, les sols plus lourds peuvent nécessiter un rincage plus long, jusqu’à trois semaines dans certains cas.

Les plantes cultivées en fibre de coco, elles, ne doivent être rincées que la dernière semaine avant la récolte. En effet, les nutriments y sont liés différemment.

Comment rincer des plants de cannabis ?

Le rincage implique l’utilisation d’eau pour dissoudre les minéraux dans le substrat de culture. En conséquence, il vaut mieux utiliser une eau légèrement chaude (22 à 25º C) au pH compris entre 5,8 et 6,5.

Le rincage est on ne peut plus simple. En effet, il suffit d’arroser les plants jusqu’à ce qu’ils soient saturés. IL faut ensuite laisser l’eau s’écouler et répéter l’opération environ 10 à 15 minutes plus tard. Il va sans dire qu’aucun nutriment ne doit être ajouté à l’eau.

L’utilisation d’un compteur TDS peut être utile pour de déterminer la concentration de minéraux dissous dans votre eau. Après un premier rinçage, le TDS de l’eau de ruissellement demeure plus élevé que celui de l’eau d’arrosage. En revanche, après plusieurs rincages, le TDS de l’eau de ruissellement chutera, ce qui indique que le substrat est plus ou moins exempt de minéraux.

Un rincage efficace des plants de cannabis génère le jaunissement des feuilles les plus basses. Les feuilles jaunissent quand les plantes ne disposent pas d’assez de nutriments. Elles utilisent alors leurs réserves de nutriments propres pour alimenter leur partie haute.

Les cultivateurs de cannabis hydroponique doivent recourir à une autre technique de rinçage. En effet, ils doivent vidanger le système et y placer de l’eau au pH neutre sans aucun nutriment. Un tel rinçage n’est généralement requis que pendant environ trois ou quatre jours avant la récolte.

Le rincage des plants de cannabis est-il vraiment nécessaire ?

La plupart des cultivateurs rincent leurs plantes pour en améliorer améliore la saveur et la combustion des fleurs. Cependant, d’autres choisissent de ne pas rincer pour ne pas priver leurs plantes des nutriments nécessaires tout au long de la phase de floraison.

Or, aucune étude d’envergure n’a été consacrée à l’efficacité du rincage. Néanmoins, deux études à petite échelle ont été menées, qui ont toutes deux conclu que le rincage n’avait aucun effet sur la teneur en minéraux des têtes récoltées.

La première, un mémoire de maîtrise rédigé par un étudiant de l’École des sciences de l’environnement de l’Université de Guelph, a conclu que « le rinçage s’était avéré inefficace pour éliminer les nutriments des fleurs de façon notable ».[i]

La deuxième étude a été réalisée en 2019 par RX Green Technologies. Elle comparait la composition chimique de fleurs de cannabis après un rincage de 7, 10 et 14 jours avec d’autres qui n’avaient pas été rincées. Les résultats se sont avérés surprenants à plus d’un titre. D’abord, les quatre échantillons contenaient des concentrations égales de THC, de terpènes et de minéraux. Ensuite, les professionnels de l’industrie du cannabis qui ont été amenés à goûter les quatre échantillons ont tous considéré le cannabis non rincé comme le meilleur.[ii]

En conséquence, il parait difficile d’affirmer catégoriquement que le rincage des plants de cannabis soit indispensable. Il revient aux cultivateurs de voir ce qui leur convient le mieux.

[i] Stemeroff J. Irrigation management strategies for medical cannabis in controlled environments (Doctoral dissertation). – https://atrium.lib.uoguelph.ca/xmlui/handle/10214/12125

[ii] https://www.rxgreentechnologies.com/wp-content/uploads/2019/11/FlushingTimes_TrialReport.pdf

Les informations concernant la culture du cannabis sont destinées aux clients résidant dans des pays où cette activité est autorisée par la loi, ou à ceux bénéficiant d’une autorisation spécifique. Nous encourageons nos lecteurs à connaître et à toujours respecter sur la législation en vigueur dans leur pays.

This post is also available in: Anglais